Euthanasie Stop - https://www.euthanasiestop.be

... étendre l'euthanasie aux enfants et aux personnes démentes ?

Recherche avancée OK

Résultats de votre recherche

Euthanasia in Belgium: updates on a social experiment

Déposé le 04/09/2018 à 14h13

R. Egan  Catégorie Pente Glissante
na

Every two years the Belgium Federal Commission on the Control and Evaluation of Euthanasia presents a report detailing statistics and developments in the practice of euthanasia in Belgium.

The report is currently only available in French and Dutch. (information from 2016 and 2017 ...

Lire « Euthanasia in Belgium: updates on a social experiment »

Euthanasia and Assisted Suicide: Lessons from Belgium

Déposé le 24/10/2017 à 20h43

Anscombe Bioethics  Catégorie Pente Glissante
Researcher

Examining the evidence from Belgium - one of only five countries where euthanasia is practised legally - an international panel of experts considers the implications of legalised euthanasia and assisted suicide. Looking at the issue from an international perspective, the authors have written an invaluable in-depth analysis of the ethical aspects of this complex area. The discussion forms a solid foundation for informed debate about assisted dying. With contributors from a broad range of disciplines, this is ideal for students, academics, legislators and anyone interested in legal, medical, social and philosophical ethics. This book is a vital and timely examination of a growing phenomenon and one of the most challenging ethical questions of our time.

David Albert Jones is Director of the Anscombe Bioethics centre, Oxford and a Research Fellow at Blackfriars Hall, Oxford. He is also a Research Fellow at St Mary's University, Twickenham. He is Vice-chair of the Ministry of Defence Research Ethics Committee...

Lire « Euthanasia and Assisted Suicide: Lessons from Belgium »

Trois propositions de loi pour l'extension de l'euthanasie en Belgique

Déposé le 13/05/2015 à 19h45

Euthanasiestop  Catégorie Pente Glissante
N/C

La première proposition (Doc 54 1013/001) vise à autoriser l'acte d'euthanasie pour le patient incapable d'exprimer sa volonté qui est inconscient ou qui est, dans le cadre d'une affection cérébrale non congénitale, à un stade avancé tel qu'il se trouve dans l'état physique ou psychique qu'il a décrit dans sa déclaration.

La deuxième proposition (Doc 54 1014/001) vise à modifier la loi du 28 mai 2002 relative à l'euthanasie en ce qui concerne la durée de validité de la déclaration anticipée. Alors qu'à l'heure actuelle, une telle déclaration est valable pour une durée de 5 ans, les auteurs de la proposition souhaitent lever la limitation dans le temps de la validité de la déclaration, tout en conservant son caractère révocable...

Lire « Trois propositions de loi pour l'extension de l'euthanasie en Belgique »

Euthanasie : la Belgique vers le "meilleur des mondes" ?

Déposé le 07/10/2014 à 14h51

Valérie Hendrikx et Stéphane Rixhon  Catégorie Pente Glissante
Juristes

Personnes déprimées, en début d'Alzheimer, insatisfaites par leur opération de changement de sexe ou jumeaux aveugles : la "souffrance psychologique" ouvre grande la porte pour une euthanasie.

Frank Van Den Bleeken. Nous espérons que ce nom reste dans les mémoires comme porte-étendard d'une évolution inquiétante de notre société...

Lire « Euthanasie : la Belgique vers le "meilleur des mondes" ? »

Ouvrir l'oeil !

Déposé le 14/05/2014 à 18h02

Gonzague JOLLY  Catégorie Pente Glissante
Ecoutant

Le texte que vous vient de publier cette infirmière est tout à fait intéressant. Oui, il y a un changement de mentalité dans les hôpitaux, dans les soins pour les "mourants" ou personnes en fin de vie. On dirait que le personnel soignant a du mal à accompagner les personnes qui souffrent physiquement et/ou moralement. Et qu'on accepte de moins en moins de vivre la souffrance.

Les médecins et les patients essayent d'y échapper, ne recourant que peu à des moyens sédatifs (morphine), mais en pratiquant de plus en plus l'euthanasie. Et on ajoute que la loi le permet, un fois qu'il y a une souffrance intolérable, unemaladie incurable, etc ... La vigilance est de mise ...

Lire « Ouvrir l'oeil ! »

Légalisation de l'euthanasie : impossible d'éviter le phénomène de pente glissante

Déposé le 10/04/2014 à 19h22

Margareth SOMERVILLE  Catégorie Pente Glissante
Prof. et Bioéthicienne

Par Margareth Sommerville, dans le Calgary Hérald, le 3 mars 2014. Margareth Sommerville est la fondatrice et directrice du Centre McGill pour la Médecine, l'Ethique et le Droit de l'Université McGill à Montréal

Les promoteurs de l'euthanasie soutiennent que l'euthanasie, si elle est légalisée, serait réservée aux seules personnes en fin de vie et limitée à des cas exceptionnels, lorsque la souffrance serait impossible à soulager...

Lire « Légalisation de l'euthanasie : impossible d'éviter le phénomène de pente glissante »

La dignité de la fin de vie en danger. Vraiment ?

Déposé le 20/03/2014 à 16h54

Willem Lemmens  Catégorie Pente Glissante
Professor of Modern Philosophy and Ethics at the U

Etienne Vermeersch tire la sonnette d'alarme : la dignité de la fin est en danger (De Morgen, 11 mars). Un site Internet est lancé, les citoyens sont appelés à 'signer'. Et ils le font. Massivement. En réalité, tous les citoyens devraient signer, si Vermeersch avait raison. Mais a-t-il raison ? Dans une opinion détaillée, il fait fi de la vérité et joue sur les émotions.

La dignité de la fin de vie est-elle en danger dans ce pays ? Il est étrange d'entendre cela de la bouche de quelqu'un qui, il y a peu, triomphait suite à la légalisation de l'extension de l'euthanasie aux mineurs d'âge. N'était-ce pas un pas en avant ? Quel est alors le problème ...

Lire « La dignité de la fin de vie en danger. Vraiment ? »

Les auteurs / contributeurs (Tous les auteurs)