Euthanasie Stop - http://www.euthanasiestop.be

... étendre l'euthanasie aux enfants et aux personnes démentes ?

Recherche avancée OK
Euthanasie Stop > « Tout va très bien Madame la Marquise ! »

« Tout va très bien Madame la Marquise ! »

Déposé le 06/02/2014 à 18h05

  • Imprimer

Les morts, jusqu'à preuve du contraire, ne portent pas plainte...

Lorsque l'on parle de transgressions de la loi en matière d'euthanasie qu'entend-on ? Serait-ce le fait que les documents ne soient pas remplis, ou ne soient pas signés par la personne euthanasiée, ou par les deux médecins requis, ou que la personne euthanasiée ne soit pas vraiment malade, ou consciente, ou n'ait rien demandé ?...

Lorsqu'on connaît la loi euthanasie, on s'aperçoit que, sur bien des aspects, dévier du cadre prévu est aisé.

La loi n'a pas été respectée, et alors? pourquoi s'en faire ? La personne n'est plus là, elle ne porte pas plainte. La famille non plus, en général. Pourquoi se mobiliser pour contrôler une loi qui, il faut bien le dire, est presque incontrôlable?

Combien d'heures d'âpres négociations nos politiciens ont-ils passées à négocier pour que ce texte corresponde aux « besoins » de la réalité?

Ces hommes et femmes politiques se plaignent-ils du fait que « leur » loi, au cours de ces 11 dernières années, soit de moins en moins respectée et contrôlée ? A entendre les promoteurs et défenseurs de la loi de 2002, tout est «Under control». Donc, pour la Commission, et de là pour nos hommes politiques, tout baigne. On entendrait presque le chœur de ces promoteurs chanter « Tout va très bien Madame la Marquise », alors que les chevaux et écuries sont en feu...

Pourquoi crier Haro sur le baudet, si quelques médecins aident ceux qui le demandent à mourir de leur main en dehors du cadre prévu par la loi ? Certes, il y a des transgressions évidentes, mais les tribunaux, même s'ils étaient saisis, pourraient juger que cela ne vaut pas la peine d'en faire tout un foin.

Mais voilà : le citoyen lambda vient d'entendre pour la première fois que la dite Commission se profilerait comme étant pro-euthanasie. Elle serait noyautée par des personnalités, fussent-ils des professeurs d'université, très impliquées dans certains réseaux favorables à l'euthanasie...

N'en arriverons-nous pas pas très vite à des morts provoquées et non demandées ? à des infirmières qui diront à leur équipe « Le Dr X est là : il ne vient pas pour nettoyer les chambres, mais pour nettoyer les lits » Les victimes qui sont-elles alors ? Ces pauvres vieilles seules, sans ressources, qui perdent peu à peu la tête....

Bien sûr il ne faut pas généraliser à tous les médecins cette propension à « faire venir la mort ». Toutefois, ceux-ci devront être de plus en plus solides pour tenir ferme malgré la pression familiale, sociétale et économique !

L'interdit fondamental de tuer étant écarté, notre éthique s'effrite peu à peu, et, de transgressions en transgressions, d'assouplissement en assouplissement, nous risquons de passer de l'acte euthanasique à la demande, à l'acte de meurtre envers les plus faibles que la loi est censée protéger.

Une mauvaise loi, une Commission d'Evaluation noyautée et qui ne contrôle pas, des citoyens qui s'habituent, ...

Allez ! Chantons ! « Tout va très bien Madame la Marquise ! »


Les auteurs / contributeurs (Tous les auteurs)