Euthanasie Stop - http://www.euthanasiestop.be

... étendre l'euthanasie aux enfants et aux personnes démentes ?

Recherche avancée OK
Euthanasie Stop > « Le monde où je vis est fermé », disait Marc Chagall vers 1945

« Le monde où je vis est fermé », disait Marc Chagall vers 1945

Déposé le 14/06/2013 à 11h03

  • Imprimer

Evelyne STULEMEYER Evelyne STULEMEYER
Animatrice pastorale en milieu hospitalier

Cette affirmation garde toute son actualité.

En effet, en ce moment où se pose dans notre pays, la question de l'élargissement de la loi sur l'euthanasie, on est en droit de se demander quel souffle anime nos hommes et femmes politiques; quelle vision de société, défendent-ils.

En outre, un vrai débat sur les enjeux de société, en matières éthique et familiale, apparaît inexistant ou confisqué. Ces questions fondamentales pour la vie en société donnent le sentiment d'être débattues dans des cénacles fermés ou bien lors de simili-débats dans des médias, refermés sur une "pensée unique". Comme chrétienne et comme femme tout simplement, je ne me reconnais pas dans les propos de nos politiciens sur ces questions : il y a des conceptions de l'être humain qui conduisent à une impossibilité d'adhésion.

Même les politiciens les plus soucieux de la protection de la vie apparaissent timorés ou muets dans des moments essentiels. Assez régulièrement, lorsqu'il y a une prise de position des représentants officiels de l'Eglise de Belgique, sur ces questions notamment, de nombreux journalistes choisissent de lui adjoindre une ironie, une phrase assassine ou bien encore de la contrebalancer par l'avis de n'importe quel groupuscule (même inconnu de tous), pourvu qu'il dise le contraire.Sur un plan intellectuel, c'est fallacieux et dénué de sens; sur un plan politique, la visée a le mérite d'être claire.

Cependant je souhaite toujours vivre dans un pays démocratique où le droit du plus faible ne s'apparente pas à une mise à mort mais où toute personne fragilisée puisse être entourée d'égards et de tendresse, sans connaître la crainte de devenir un poids insupportable dans le regard de ceux qui l'entourent. Cela demeure mon espérance, dans la lucidité même.


Les auteurs / contributeurs (Tous les auteurs)