Euthanasie Stop - http://www.euthanasiestop.be

... étendre l'euthanasie aux enfants et aux personnes démentes ?

Recherche avancée OK
Euthanasie Stop > A quoi serai-je attentive cette année ?

A quoi serai-je attentive cette année ?

Déposé le 06/02/2014 à 18h02

  • Imprimer

Diane DRORY Diane DRORY
Psychologue

A quoi serai-je attentive cette année ?

A être fidèle à mes convictions, à me battre pour trouver des percées dans des courants de pensée qui, dans l'illusion de vouloir tout maîtriser et légiférer à outrance, nous dépossèdent de nous-mêmes et de notre libre arbitre. Ainsi je m'insurge ouvertement contre l'aberrante volonté politique de demander à un enfant en grande souffrance physique de prendre la décision d'organiser son suicide. Faut-il tourmenter un enfant en fin de vie en le responsabilisant d'une prise de décision qui l'engage dans un conflit de loyauté ? D'ailleurs les enfants demandent-ils de « mourir officiellement » d'une injection ? L'expérience démontre qu'ils aspirent surtout à une fin paisible. De nos jours, on ne laisse plus quelqu'un souffrir impunément. Face à une douleur trop intense, ne peut-on pas faire confiance à l'équipe pluridisciplinaire qui prendra avec les parents, avec l'enfant, la décision d'administrer des sédations terminales ? L'extension de la loi sur l'euthanasie aux mineurs n'est-il pas un projet manquant de réflexion ?

A quoi serai-je attentive cette année ?

A arpenter ma vie à grandes enjambées en favorisant l'échange, le partage et le respect de l'autre. Chaque rencontre nous enrichit d'une nouvelle sensibilité et nous permet d'accéder à un niveau élargi de conscience du monde.

A quoi serai-je attentive cette année ?

A me souvenir, jour après jour, que les valeurs humaines sont des graines à semer et à cultiver dans le cœur de nos enfants afin qu'ils puissent faire de leur vie une prodigieuse aventure humaine.

Article paru dans Psychologie de Janvier 2014


Les auteurs / contributeurs (Tous les auteurs)